• Procès Bachelot : L'arme administrative gagne du temps

     Procès Bachelot : L'arme administrative gagne du temps

    source: http://www.alterinfo.net/Proces-Bachelot-L-arme-administrative-gagne-du-temps_a41881.html

     Mardi 26 Janvier 2010

    + autre source : les journalistes FRANCE 3 Aquitaine, Bravo a eux qui bravent l'hégémonie de l'information par le silence, en montrant des infos passées sous silence voir la vidéo

     video qui donne un caractere plus officiel aux actions contre BIG-PHARMA

     

    Lundi 25 Janvier, le TGI de Paris devait donner sa décision concernant la demande de référé de Roselyne Bachelot du 4 Janvier 2010. 

    Comme on pouvait s'en douter, la justice cherche à gagner du temps et utilise ses techniques administratives et législatives pour noyer le poisson.

    Sans espérer que Roselyne aille rejoindre Madoff, il est maintenant clair que les citoyens ont bien décidé d'entrer dans la partie, et quitte à jouer sur un échiquier truqué, il vaut mieux jouer quand même que de déclarer forfait.

     

    Le Nouvel Obs a le mérite de parler de cet évènement, même avec une forte sauce de désinformation c'est toujours mieux que le blackout total. 
    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/20100125.OBS4757/?xtmc=roselyne_bachelot&xtcr=1

    N'étant que moyennement satisfait de ce qu'on donne sur Internet, j'ai rappelé M. Cotten pour être au courant de la suite du procès. N'ayant pas non plus de vocabulaire judiciaire certifié, je vais esayer de retranscrire au mieux ce qui s'est déroulé.

    Pas d'énormes surprises, le tribunal s'est déclaré incompétent et a produit un dossier pour tenter de se justifier. Les associations Politique de Vie et Cri-Vie de M. Cotten et M. Vercoutère vont pouvoir l'étudier, y trouver les failles, pour retourner à l'attaque.

    Le Conseil d'Etat, qui avait lui-aussi été saisi, a rejeté la demande d'accusation bien entendu.

    Le parlement européen est sensé quant à lui ouvrir une sorte de commission d'enquête indépendante sur les liens entre les laboratoires et les gouvernements. On attend rien de tout cela mais on peut constater que leur campagne de propagande a échoué, que le poisson français n'a pas mordu,et que la contestation est présente.

    Pour lâcher du lest, il est peut-être prévu que les centres soient fermés début février, comme il a été prévu de déclarer que la pandémie était terminée, mais attention il peut y avoir une deuxième vague ( les effets secondaires du squalène quatre mois après ? ).

    Malheureusement pour eux, revente des vaccins, fermeture des centres et leur blabla habituel ne suffira pas, nous n'oublierons pas cette tentative d'empoisonnement général et nous ferons éclater la vérité, que ce soit avec ou sans les institutions.

    Simon RAMBAUD

    Cotten à la sortie du tribunal (affaire Bachelot-H...

    http://www.liberation.fr/societe/0101612265-commande-de-vaccins-le-courrier-aux-labos-qui-contredit-bachelot 

     ScreenHunter_02_Jan._28_15.04.jpg

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :