• Netanyahu justifie les crimes israéliens et pousse à la guerre contre l’Iran

    Netanyahu justifie les crimes israéliens et pousse à la guerre contre l’Iran

    Al Jazeera Vendredi 25 Septembre 2009

    source: alterinfo

    Haineux et vindicatif, Netanyahu a vainement tenté de défendre les actions sanglantes de l’armée israélienne contre la population palestinienne 

     

    Le premier ministre israélien a déclaré à l’Organisation des Nations Unies, qu’il fallait empêcher l’Iran d’obtenir des armes nucléaires, et a accusé l’organisation mondiale de partialité en faveur les Palestiniens.

    Dans un discours à l’Assemblée générale des Nations unies le jeudi [25 septembre] Binyamin Netanyahou a qualifié les dirigeants de l’Iran « tyrans de Téhéran » et a exhorté les Etats occidentaux à faire face au « fanatisme religieux » du gouvernement iranien.




    Attaque contre le rapport Goldstone

    Passant à la guerre d’Israël contre Gaza en Décembre et Janvier, Netanyahu a critiqué le récent rapport des Nations unies [rapport de la commission Goldstone].

    Ce rapport a récemment conclu qu’il y avait des preuves substantielles selon lesquelles Israël s’était rendu coupable de crimes de guerre [voir de crimes contre l’humanité] durant son offensive meurtrière contre le territoire palestinien.

    Netanyahu a exigé que tous les Palestiniens reconnaissent formellement l’Etat d’Israël, en ajoutant que les dirigeants israéliens avaient déjà reconnu qu’un Etat palestinien devrait être formé.

    Un état sioniste « ethniquement pur »

    « Dites "oui" à un Etat juif » a déclaré M. Netanyahu, dans un appel aux Palestiniens. « Les juifs ne sont pas des conquérants étrangers dans le pays d’Israël. »

    Il a ajouté que bien que les Palestiniens aient les mêmes droits qu’Israël [ ?], un futur Etat [banthoustan ?] palestinien doit être « réellement démilitarisé » afin de garantir la sécurité d’Israël.




    Alarmisme sur l’Iran




    Nour Odeh, correspondante d’Al Jazeera à Ramallah, nous dit que la rhétorique de Netanyahu « était un mélange d’attaques contre les Nations Unies pour leurs rapports réguliers sur les crimes israéliens envers les Palestiniens, avec l’utilisation en même temps d’un ton alarmiste par rapport à l’Iran ... et avec des références aux nazis [fond de commerce israélien habituel - NdT] ».

    « Et sa vision d’une sorte de paix imposée aux Palestiniens, qui garantirait qu’ils seront toujours sous domination, sans armes et sous contrôle ... est une vision qui ne présage rien de bon. »

    La harangue de Netanyahu était « le discours d’un extrémiste de l’aile droite israélienne qui connaît son public. L’extrême-droite en Israël était à l’écoute et sera probablement très contente », dit notre correspondante.

    « C’est une preuve de plus que Netanyahu n’est pas un partenaire pour la paix avec les Palestiniens », ajoute-t-elle.

    Netanyahu veut la guerre

    Jacky Rowland, correspondante d’Al Jazeera à Al Qods [Jérusalem], dit que Netanyahu a tenté de convaincre l’Assemblée générale que l’Iran représentait une menace pour la planète entière, et non seulement pour Israël.

    « Le seul moment où il y a eu des applaudissements, c’est quand il a repris la formule de "deux Etats pour deux peuples", et je pense que [cette absence d’applaudissements] reflète le peu de considération dont dispose Israël dans les milieux onusiens, » dit-elle.

    « Il a tenté de faire une analogie entre les petites fusées très grossières tirées depuis Gaza [vers les colonies israéliennes] avec le type de bombes que l’Allemagne nazie faisait tomber sur les grandes villes de Grande-Bretagne et inversement durant la seconde guerre mondiale. »

    « C’est un peu ridicule de faire ce genre de comparaisons, les armes [et situations] n’étant en rien comparables. »

    « Il utilise cette tribune des Nations unies pour s’en prendre violemment à ces mêmes Nations unies, notamment à la Commission des droits de l’homme [qui a appuyé le rapport Goldstone] ... Ce n’est pas cela qui permettra d’améliorer les relations avec l’ONU. »

    Mensonges israéliens

    Sami Abou Zouhri, porte-parole du Hamas, a déclaré à Al Jazeera que le discours de Netanyahu était « rempli de mensonges ».

    Bien que Netanyahu ait parlé de « la faillite morale et des dangers à nier l’Holocauste », c’est en fait Israël qui a commis le plus grand massacre en ce début de siècle « quand il a lancé son attaque sur Gaza qui a tué plus de 1400 Palestiniens en décembre et janvier derniers », a dit encore Sami Abou Zouhri.

    Fares Braizat, chercheur à l’Université du Qatar, a estimé : « Je pense qu’il y a un très grave problème de légitimité que Netanyahu tente de résoudre. »

    « Il est apparu dans son discours qu’Israël n’a pas de légitimité aux Nations unies où ... il a été condamné à plusieurs reprises, et où ses actions ont été condamnées à plusieurs reprises. »
    25 septembre 2009 - Al Jazeera - Vous pouvez consulter cet article à :
    http://english.aljazeera.net/news/a...
    Traduction : Info-Palestine.net
     --------------------------------------------------------------------------------------

    Pourquoi ne parle -t-on pas du nucleaire ISRAELIEN ???? Ne représente il pas un plus grand danger, vu qu'il est militaire celui ci ?

    Pourquoi les infos sont toujours tronqués lors des discours du président de l'IRAN ?

    Nos médias sont pourries, la presse et la tele française ne sont que des papiers de chiottes! Laissez nous voir les infos en directes, les discours en entier, nous demandons de ne pas interpréter ni de déformer les propos des gens !

     

    J'EMMERDE les MéDIAS DES CONS ! 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :