• Mahmoud Ahmadinejad déclare que les USA ont fabriqué les documents sur le nucléaire

    'Mahmoud Ahmadinejad déclare que les USA ont fabriqué les documents sur le nucléaire'

     

    Mercredi 23 Décembre 2009

    source : http://www.alterinfo.net/Mahmoud-Ahmadinejad-declare-que-les-USA-ont-fabrique-les-documents-sur-le-nucleaire_a40651.html 

    Je voudrais attirer votre attention que cette article fait parti de la série d'articles entrepris par les médias Britanniques et Américains pour légitimer les futurs sanctions de l'ONU contre l'Iran.

    Après The Times, c'est le Guardian qui revient à la charge, est-ce aux journalistes de porter des accusations aussi lourdes et graves de conséquences, sur la base de documents infondés, non datés et non originaux, contre un pays souverain et respectueux des lois comme l'Iran?

    Le faux ton parfois gentil de l'article envers l'Iran ainsi que tout l'article est tourné de façon à laisser penser que le camp occidental a tout fait pour l'Iran et qu'il continue à tendre la main, les faits ont pour le moment montré tout le contraire.

    L'article dit que l'Occident avait raison de se méfier de l'Iran avec la soi disant découverte du site "caché" de Qom. Les services secrets Américains ont reconnu qu'ils étaient au courant de ce site depuis le début de sa construction, et combien même ils ne l'étaient pas, l'Iran s'est comporté en totale conformité avec les règles internationales, ayant informé l'AIEA suffisamment à l'avance concernant ce site.

    Voici le genre d'articles que vous lirez de plus en plus souvent de la part des médias Occidentaux, USA, UK et France en tête, la guerre se prépare avant tout par une guerre psychologique basée sur le mensonge et la culture de la haine.

     

    Le président Iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a aujourd'hui écarté l’ultimatum de fin d'année fixé par les USA pour que l'Iran accepte l’accord soutenu par l’ONU d’échanger son uranium enrichi contre du carburant nucléaire. Etant donné que l'Iran fait face à une nouvelle maneouvre des USA pour imposer de plus amples sanctions, Ahmadinejad a fait face à la menace. « Si l'Iran voulait fabriquer une bombe, nous serions assez courageux pour vous le dire » a-t-il déclaré à des partisans de la ville sud de Chiraz. Il a déclaré que l'Ouest pourrait donner à l'Iran « autant d’ultimatum qu'ils veulent, on s’en fiche ».

      In an exclusive interview with ABC "World News" anchor Diane Sawyer, Iranian President Mahmoud Ahmadinejad dodged Sawyer's questions when she asked about Iran's weaponizing its nuclear material.
    (ABC News)


    Traduction de l'article original du Guardian:"Mahmoud Ahmadinejad says US fabricated nuclear documents"

    Dans une interview diffusée sur la télévision Américaine hier, Ahmadinejad a balayé les documents décrivant apparemment les efforts Iraniens pour fabriquer un détonateur nucléaire comme celui « fabriqué et distribué par les USA ».
    Le président a fustigé un article du Times, paru la semaine dernière, qui citait des documents techniques Iraniens confidentiels détaillant un plan de quatre ans pour expérimenter un initiateur de neutron, la partie de la tête nucléaire qui déclenche la détonation.

    « Non, je ne veux pas les voir du tout. Je ne veux pas, » a-t-il dit. « Ce ne sont que des papiers fabriqués et disséminés sans cesse par le gouvernement Américain, » a dit Ahmadinejad sur ABC News.

    David Axelrod, un haut conseiller à la Maison Blanche, a dit que l’accusation que les USA ont fabriqué ces documents est un « non-sens ».

    La semaine dernière, le Ministère des Affaires Etrangères Iranien a qualifié le rapport de «infondé … ne valant pas la peine d’y prêter attention, destiné à mettre une pression politique et psychologique sur l'Iran ».


    L'Iran insiste sur le fait que son programme d'enrichissement d'Uranium est destiné à produire de l'électricité de sorte qu'il puisse exporter plus de gaz et de pétrole, mais l'Ouest suspecte l'Iran de vouloir fabriquer des bombes à partir de l'Uranium enrichi, et cite le secret de son programme nucléaire. De tels soupçons se sont réalisés en Septembre, quand l'Iran a admis qu'il avait secrètement établi un deuxième site d'enrichissement d’Uranium près de ville Sainte de Qom. La révélation a renforcé la détermination des USA pour pousser à plus de sanctions contre le gouvernement Iranien à un moment où l’Iran fait face à une opposition domestique qui n’est toujours pas revenu au calme.

    Les USA, qui poussent à un monde exempt d’armes nucléaires, ont donné à l'Iran jusqu'à la fin de l'année pour répondre au plan des Nations Unies aux termes duquel l'Iran doit acheminer la majeure partie de son Uranium légèrement enrichi hors du pays, laissant le pays temporairement sans assez de réserves en Uranium à enrichir pour fabriquer une bombe nucléaire.

    Dans son interview avec Diane Sawyer d'ABC News, Ahmadinejad, qui a été combatif et enjoué, a refusé de donner une réponse par oui ou par non à la question de savoir s'il pouvait garantir à l'Ouest que l'Iran ne fabriquerait jamais une bombe nucléaire.

    Au lieu de cela, il a secoué sa tête et a dit : « Nous avons une expression en Iran qui dit « combien de fois dois-je répéter la même chose ? « Vous devriez dire les choses seulement une fois. Nous avons dit une fois que nous ne voulons pas la bombe nucléaire. Nous ne l'acceptons pas. »
    Ahmadinejad a attaqué les menaces occidentales pour appliquer d'autres sanctions : « Ils nous disent : « négocions ». Alors qu’avec l'autre main, ils disent que les « sanctions arrivent ». Ils montrent le bâton.

    « Respectable dame, cette approche a échoué… soulever le bâton des sanctions et dire alors : « négocions ». Cela a échoué. C’est terminé.
    Cela ne va pas se répéter. »


    Le Ministre des Affaires Etrangères Français, Bernard Kouchner, a dit hier que le Conseil de Sécurité de l'ONU n'a aucun autre choix que d’appliquer de nouvelles sanctions contre l'Iran en raison de son refus de coopérer sur la question nucléaire. Kouchner a indiqué qu’il pense que tous les membres du Conseil appuieraient de nouvelles sanctions visant les membres du gouvernement et les défenseurs d'Ahmadinejad. On s'attend à ce que le Conseil de Sécurité aborde la question le mois prochain.

    article original:
    http://www.guardian.co.uk/world/2009/dec/22/mahmoud-ahmadinejad-us-nuclear-documents

    *********************************************************************

    Un sujet aussi brulant ...pas de présence aucune dans nos journaux poubelles et dire que Kouchner parle toujours pour ne rien dire, il travaille pour les Français, lui, ou pour Israel et les US ?

    On voit son attitude habituelle de néo-con, sa diplomatie très...conne, toujours pour la guerre le brave toutou , quelle diplomatie !

     

    Nervyoko

    **********************************************************************


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :