• Loi Martiale, vaccination obligatoire en vue en Ukraine

    Loi Martiale, vaccination obligatoire en vue en Ukraine

     

    source: Alterinfo

     

    l'OMS voudrait bien convaincre le public que le virus a muté, l'épisode Ukrainien de la pandémie amène un peu plus le public sur ce terrain. En effet, on commence à émettre des hypothéses sur la possibilité que le virus inconnu apparu en Ukraine, pourrait être une mutation du virus H1N1. En tout cas e mystérieux virus Ukrainien se propage bien plus vite et est bien plus mortel que l'actuel virus H1N1 (nombre d'infections passé de 250000 a 500000 en 2 jours). Mutation du virus H1N1 ou arme biologique introduite par Baxter? l'avenir nous le dira.


     

    Vendredi 6 Novembre 2009

     

    Le chéri de la « révolution colorée » des globalistes du NWO en Ukraine, Viktor Iouchtchenko, a publié un communiqué officiel, indiquant qu’en tant que président, il imposera la loi martiale dans le pays, forcera les citoyens à prendre le vaccin toxique, et interdira les manifestations politiques de l'opposition.  

    http://www.president.gov.ua/en/news/15609.html

    « J’ai donné des instructions au gouvernement et au Ministère de la Santé pour commencer immédiatement le travail préventif et promotionnel dans les secteurs où il n'y a encore aucune épidémie, visant principalement les catégories à risque, » a déclaré Yushchenko. « Ceci signifie que le personnel médical doit être renforcée en priorité par un service d’urgence et de traitement en soins intensifs. On sait généralement que la seule manière d'empêcher toute infection est la vaccination. »

    Dans sa déclaration, Yushchenko a fait du Conseil de Défense et de Sécurité Nationale Ukrainien « le centre de la prise de décision » et a indiqué que la « désobéissance à ses ordres entrainera immédiatement l’intervention des autorités de maintien de l'ordre. »

    De plus, Yushchenko a déclaré que les manifestations contre le gouvernement pendant l'épidémie de grippe seraient considérées comme des actes « d’irresponsabilité criminelle, » un indice indiquant que le gouvernement veut saper l'opposition sous couvert de protéger le peuple. « Je me suis adressé au Procureur Général de l'Ukraine pour lui demander d'instituer des délits criminels de négligence » contre les hauts fonctionnaires du gouvernement « qui, en dépit de recevoir des informations quotidiennes sur la situation de l’épidémie dans le pays, l'ont négligé, à la poursuite de bénéfices politiques et d'ambition, » a déclaré Yushchenko.

    Le 4 Novembre, Yushchenko a accusé sa rivale, le Premier Ministre Yulia Tymoshenko, l’ex-Premier Ministre, Viktor Yanukovich, et le porte parole du parlement, Volodymyr Lytvyn, d'ignorer la progression de l’épidémie et d’organiser de gros rassemblements pour leurs propres campagnes. « La première et plus efficace méthode de prévention n'est pas d’autoriser des rassemblements publiques de masse. Mais, en ignorant cette règle, des centaines de milliers de personnes ont été amenées à Kiev pour différents événements de différentes régions, » a déclaré Yushchenko dans un discours télévisé, selon Reuters.

    http://www.reuters.com/article/americasCrisis/idUSL4279051

    Fin Octobre, le gouvernement a imposé une quarantaine dans le pays et les événements publics ont été interdits, y compris les élections. La police a imposé le port obligatoire des masques protecteurs et les citoyens arrêtés ne portant pas de masque doivent faire face à de lourdes peines légales.

    Le 3 Novembre, l'Ukraine a fermé ses écoles, universités et cinémas, et a interdit les rassemblements publics. Le Premier Ministre, Yulia Tymoshenko, a dit que « les régimes spéciaux » conçus pour limiter le mouvement des citoyens en Ukraine ont été mis en place afin d'essayer d'empêcher la diffusion du mystérieux virus.

    http://stienster.blogspot.com/2009/11/ukraine-is-under-martial-law-from.html

    Le 2 Novembre, Infowars Irelande rapportait que les autorités à Kiev pulvérisaient un « médicament par aérosol » à partir d’avions au-dessus des villes. « Le bureau du Emergency Response dans la zone de Desniansko, Kiev, a ce soir (30 octobre) fortement nié que des avions légers pulvérisaient une substance au-dessus de la ville en vue de parer ' une pandémie de grippe porcine' en Ukraine, » a expliqué Infowars Irlande. « Il a été signalé que des avions légers ont été vus au-dessus du secteur du centre commercial Forest de la ville (près de la station de métro Forest) et qu’ils pulvérisaient une substance d'aérosol prévue pour contrer la grippe porcine, » ceci constituerait naturellement une médication forcée de la population. »

    http://theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1548%3A

    Le bureau du Emergency Response de la zone de Desniansko a fortement réfuté l'accusation.

    http://info-wars.org/2009/10/31/panic-in-ukraine-authorities-deny-aircraft-spraying-aerosols-over-cities-martial-law-expected/

    Après que l'OMS ait envoyé une équipe de secours en Ukraine pour surveiller la manifestation de grippe qui a jusqu'ici infectée 450.000 personnes et tué plus de 80 autres, il a été déterminée que la maladie a été provoqués par la grippe porcine H1N1. Des scientifiques Britanniques examinent les échantillons d'une souche pour déterminer si le virus a subi une mutation, rapporte Sky News.

    http://news.sky.com/

    D'autres experts en matière de santé pensent que le virus pourrait être en fin de compte un pathogène différent du H1N1, avec certains observateurs proposant qu’il est possible que ce soit un retour de la peste pneumonique, une infection bactérienne qui peut être mortelle à 100% si elle n’est pas traitée rapidement.

    Plus tôt Aujourd'hui, une manifestation de peste pneumonique a été rapportée en Chine. « Les autorités Chinoises ont mis une ville entière en quarantaine après une manifestation horrible de la peste pneumonique, » a rapporté Freedom Alliance. « Deux personnes sont mortes de la maladie fortement contagieuse, une maladie bien plus puissante que « la mort noire » - la peste bubonique censée avoir éliminé un quart de la population de l'Europe au 14ème siècle…. La peste pneumonique est l'une des maladies les plus virulentes et plus mortelles sur terre, habituellement mortelle dans un délai de 24 heures. »

    En Août 2008, le microbiologiste Israélien Joseph Mosse, un membre présumé du Mossad, a dit que Baxter International avait fabriqué une arme biologique en Ukraine. Mosse a été arrêté pour avoir soit disant proféré des menaces contre la Maison Blanche. « Peu de temps après son arrestation, il y eu des rapports indiquant qu'il avait appelé une émission de radio pour les avertir au sujet d'une arme biologique fabriquée en Ukraine par une compagnie appelée Baxter International. Selon ces rapports, M. Mosse a dit que l'arme serait répandue par l'intermédiaire du vaccin de grippe, » a rapporté Radio Netherlands Worldwide le 3 Novembre. « Du crédit peut être donnée à ces rapports car les qualifications de M. Mosse en tant que microbiologiste sont confirmées par son profil de recherches » sur le site Web de theBiomedExperts.


    http://www.rnw.nl/english/article/ukraine-virus-mystery-deepens

    http://www.biomedexperts.com/Profile.bme/78637/Moshe_Bar-Joseph

    Est-il possible que les événements en Ukraine soient précurseurs de choses à venir dans le reste de l'Europe et aux Etats-Unis ? Si le virus se propageant actuellement en Ukraine est une nouvelle forme et plus mortelle mutation du virus H1N1 ou de la peste pneumonique, nous pourrions très bien voir des quarantaines forcées et la vaccination obligatoire aux Etats-Unis.
    Traduction Alter Info

    http://www.infowars.com/martial-law-forced-vaccinations-may-be-unfolding-in-ukraine/
     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :