• dénoncer la venue du criminel de guerre : Benyamin Netanyahu. Rassemblement du 11 novembre 2009 sur les Champs-Elysées video

     Dénoncer la venue du criminel de guerre : Benyamin Netanyahu. Rassemblement du 11 novembre 2009 sur les Champs-Elysées video

     

    Vendredi 13 Novembre 2009

    source: Alterinfo

    Rassemblement du 11 novembre 2009 sur les Champs-Elysées pour dénoncer la venue du criminel de guerre, Benyamin Netanyahu. (avec Vidéo)

    Un moment important pour nous s’est déroulé le 11 novembre 2009 à Paris. Alors que le Premier ministre Israélien Benyamin Netanyahu, criminel de guerre à la tête de l’entité sioniste était reçu avec tous les honneurs républicains à l’Elysée, par un Président Sarkozy lui-même largement complice de la politique raciste, colonialiste et criminelle pratiquée par les dirigeants israéliens et les généraux, et qui vise très clairement à nettoyer la Palestine de ses habitants ; la capitale d’une France autrefois elle-même résistante a pu entendre à nouveau en ce jour de commémoration de l’armistice des slogans et des discours visant à rappeler la nécessité de libérer la terre de Palestine de l’occupation sioniste qui jour après jour depuis soixante et un an annexe illégalement et en toute impunité la terre des Palestiniens, démolit sauvagement leurs maisons, emmure toujours davantage une Cisjordanie désormais littéralement "confettisée", affame bestialement les Gazaouis par le biais d’un blocus barbare, enlève arbitrairement des enfants(28 en octobre dernier en Cisjordanie), des femmes et des hommes qui osent résister !

    Oui, c’est un vrai vent de résistance qui a soufflé sur les Champs-Elysées en cet après-midi du 11 novembre et il est heureux que des Parisiens et des touristes aient pu entendre rappeler en ce jour si symbolique - par des hommes et des femmes pour qui le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes est inaliénable - que les Palestiniens doivent être protégés d’une extermination continue et avérée depuis plus d’un demi-siècle. Il y a en effet une extrême urgence à agir pour défendre ce peuple car si le monde entier a été témoin en janvier dernier des massacres de Gaza comme il est témoin chaque jour, du nettoyage ethnique, du rythme accélérée des démolitions, de l’expansion galopante des colonies, des assassinats par dizaines et de tellement d’autres atrocités encore, il est plus que certain, que chacun d’entre nous devra à nouveau répondre d’un nouvel épisode génocidaire en terre de Palestine.

    Ce nouvel épisode qui sans aucun doute arrivera, eu égard au poids du silence du monde, sera sans doute cette fois ouvertement commis au nom de la religion juive tant cette dernière, semble permettre de justifier de plus en plus les agissements des forces armées sionistes de plus en plus judaïsées. Nous rappelons que le 9 novembre dernier, le rabbin Yitzhak Shapiro responsable d’une Yechiva, a fait sortir un livre « La Torah du Roi »,livre qui a eu droit aux chaudes recommandations de certains éléments de la droite israélienne, y compris les recommandations de rabbins importants tels que Yitzhak Ginsburg, Dov Lior et Yaakov Yosef et dans lequel il écrit (en se basant sur des passages de la Bible pour émettre son avis) : « Quand nous approchons un non-Juif qui a violé les sept lois Noahides et que nous le tuons par souci de faire respecter ces sept lois, aucune interdiction n’a été violée », et il ajoute « si nous tuons un Gentil qui a pêché ou transgressé l’un des sept commandements, ..., le tueur n’aurait fait aucune erreur » ! « Dans toute situation où la présence d’un non-Juif met en danger des vies juives, le non-Juif peut être tué même si c’est un Gentil vertueux pas du tout responsable de la situation qui a été créée »... Nous rappelons aussi que le général Gaby AshkeNazi, chef d'état major du massacre contre les civils de la bande de Gaza a menacé hier l'air de rien d’un autre « petit holocauste» sur Gaza !!!

    « Le sol était jonché de corps déchiquetés, de têtes arrachées, de bras et de jambes orphelins de leur tronc. Des blessés gémissaient, des fantômes de femmes, des ombres d'hommes, hurlaient leur douleur. Je compris en un éclair que je venais de pénétrer dans le jardin des supplices de Gaza.
    Partout ruines, destructions, sang et meurtres … meurtres… meurtres. » (Nadine de Diéguez/ Chronique de Palestine: le jardin des supplices de Gaza)

    Laisserons-nous se produire cette barbarie encore une autre fois ?!

    le Collectif Cheikh Yassine


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :